La Ciotat Giens

Départ vers 9 h de la baie de La Ciotat. Le temps est clair, le soleil lumineux, le vent quasi inexistant. Nous faisons route vers l’archipel des Embiez. Les ports de Saint Cyr, Bandol,  Sanary, Six Four défilent à notre bâbord. Les Embiez dans la brume  émergent de l’horizon comme un mirage.

laciotat

Nous contournons ce groupe d’ilets et le Cap Siciè apparait. Nous le doublons toujours au moteur. Le vent de secteur est présent, nous hissons les voiles et filons vers Saint- Mandrier à 5.5 nœuds. Nous tirons des bords jusqu’au Pradet. Le vent ne tourne toujours pas au sud, nous décidons de faire route vers la pointe ouest de Giens au moteur pour gagner un peu de temps. A l’approche de de l’îlot Fourmigues nous percevons des mats au mouillage. Nous nous déroutons pour visiter. L’endroit est accueillant, abrité du vent d’est et sud. Il y a de la place, nous mouillons pour passer la nuit entre l’ile de la Redonne et l’ile Longue ( qui n’est pas proche de Brest celle-là)

mouillage

Il est 15h , la journée de navigation est terminée. Place à la baignade (l’eau est à23.5 °).

Le soir tombe sur le mouillage de plus en plus désertifiè par les passagers du jour. Nous commençons la nuit et il reste 4 voiliers dans la baie.

toulon